Rodin, Le Baiser, 17 cm

(1886) 

Tout comme Le Penseur, Le baiser est emprunté aux Portes de l’Enfer, l’œuvre de Rodin. La statue du Baiser donne finalement une autre impression et exprime plus un amour libre et déclaré que le desespoir. Bien que très sensuelle, l’œuvre dégage également une certaine douceur, un certain charme innocent. Le Baiser a été envoyé par le gouvernment français pour être exposé lors de la World Columbian Fair à Chicago, mais les autorités américaines le trouvèrent trop osé pour l’exposer au grand public. Elle fut placée dans un local privé uniquement accessible sur autorisation speciale. C’est peut-être le caractère secret de cette exposition qui fit le succes du Baiser, qui reste encore aujourd’hui l’une des œuvres les plus populaires de Rodin.

39,00€ TTC